Au cœur de la nuit tu t’es réveillé et m’as serré fort, m’as embrasé et m’a dit :

C’était trop bien !

Et là c’était le moment le plus vif de l’année …

J’ai encore peur 

Mais l’amour qui tu m’as donné hier soir ça souffrira 

Et si tu me quittes, il restera encore et encore 

Advertisements